“Quand les femmes sont opprimées…”